Annie MONTEGUT, Tapissier Décorateur

Tapissier décorateur, un métier d'art

Artisan tapissier, tapissier d’ameublement, tapissier garnisseur, ces différents noms font tous référence au métier de tapissier-décorateur.

Partageant les compétences des métiers de couturier, ébéniste, architecte décorateur ou encore de restaurateur, le métier de tapissier-décorateur recouvre de nombreux aspects très intéressants. Découvrez-les !

L'artisan d'art

Les missions du tapissier décorateur

Le métier de tapissier-décorateur embrasse de nombreux aspects. Mais en quoi consiste exactement ce métier ?
Chaque fauteuil a une histoire, et elle ne s’arrête pas à une assise défoncée ou à des ressorts défraîchis. Une carcasse nue ne fait pas peur à votre tapissier, au contraire, il va redonner à votre meuble de quoi être confortable et tendance !

Header_004

Rénover

Qu’il s’agisse d’un fauteuil, d’un canapé, d’un matelas, de rideaux ou d’un lit, le tapissier-décorateur oeuvre à rénover les meubles qui ont vécu une vie bien remplie !

Lorsqu’il s’agit d’un fauteuil, il va dégarnir le siège, nourrir et prendre soin des bois, rafraîchir la garniture et changer les ressorts, la passementerie (galons, franges), les galons, les clous ou autres ornements.

Créer

Simplement à partir de mesures il peut laisser libre court à son imagination… c’est ce qui se passe avec la création de tous type de décors : rideaux, jetés de lits, tissus tendus… 

A l’aide d’un large choix de tissus, le tapissier-décorateur va pouvoir manipuler les textures et les couleurs de façon à créer un décors adapté à vos besoins.

Un métier ancestral

Le métier de tapissier d’ameublement est un métier ancestral car il est hérité des artisans du Moyen-Age. Les différentes matières (soie, ouate, laine, cuir, mousse, crin…) ont pu évoluer, mais les gestes restent les mêmes, toujours précis et méticuleux.

Aujourd’hui, comme au XVIe siècle, le tapissier-décorateur est à même de garnir les bergères, voltaires, fauteuils, crapauds… comme l’ont fait avant lui les artisans d’art de l’histoire.

Les qualités et compétences

Le métier de tapissier exige d’avoir de nombreuses compétences :

  • Il doit être doué de ses mains : la couture, la menuiserie, le dessin n’ont aucun secrets (ou presque) pour lui.
  • Il doit connaitre l’histoire des styles car il est garant de l’harmonie du style : Louis XV, Restauration, Napoléon III… de façon à restaurer dans la plus pure tradition, des meubles qui ont traversé le temps.
  • Il doit faire preuve de sensibilité et être attentif à l’harmonie des couleurs et des formes.
histoire des styles fauteuils

Les outils

Quelques outils sont essentiels au métier de tapissier : 

  • Le ramponneau : c’est Le marteau du tapissier ! D’un côté il enfonce les semences et de l’autre enlève les appoints à l’aide de son pied de biche. 
  • La paire de ciseaux : elle permet de tout découper : corde, toile, ficelle.
  • Le mètre-ruban et la pige : prendre les mesures et les hauteurs est la base de son métier. 
  • Les houseaux : ces grosses épingles servent à tenir les toiles et tissus sur la garniture et à marquer des repères.
  • Les carrelets : droit ou courbe, ces aiguilles servent pour le boutonnage et lors du piquage de la garniture.

N’hésitez plus, poussez la porte de la boutique ou bien contactez Annie via le formulaire, elle sera heureuse de pouvoir vous répondre.